The Growlers – Chinese Fountain

Rating: 8.0 from 10
Note
8.0
Et un cinquième album pour The Growlers, qui ne change pas (trop) une équipe qui gagne.
Rating: 0.0 from 10
Note
0.0
Summary rating from 0 user's marks. You can set own marks for this article - just click on stars above and press "Accept".

 

Les californiens continuent leur petit bonhomme de chemin, sans se soucier du monde extérieur. Ce n’est pas totalement vrai, le groupe tente de glisser d’autres influences dans certaines chansons.
Ce Chinese Fountain est donc un album où les mélodies sont toujours parfaites, et sentent bon l’air chaud, la plage et les 60s. La voix de Brooks Nielsen est toujours aussi particulière, mais envoûtante, et colle à l’ambiance. Non content de réaliser de superbes chansons pop, ils ont décidé d’y incorporer d’autres éléments, comme du disco sur « Chinese Fountain » (cette ligne de basse est géniale) ou du reggae sur « Dull Boy ». Tout est très bien digéré et le résultat est homogène.
The Growlers sortent donc un nouvel album solide, en n’hésitant pas à aller chercher des influences un peu partout. Bref, un excellent album.

  • Chinese Fountain, Good Advice, Not The Man