Jack White – Lazaretto

Rating: 8.0 from 10
Note
8.0
Lazaretto Jack White 2014, Third Man Records, Blues-Rock Deezer iTunes
Rating: 0.0 from 10
Note
0.0
Summary rating from 0 user's marks. You can set own marks for this article - just click on stars above and press "Accept".
Lazaretto
Jack White
2014, Third Man Records, Blues-Rock
NOTE
Jack White - Lazaretto

Ce nouveau Jack White m’a plu dès l’écoute de la première chanson « Three Women »: on y trouve un doux son bluesy et un riff efficace, tout ce qu’il y a de bon chez ce vieux Jacques Blanc. Là où son premier album Blunderbuss mettait l’accent sur des titres autour du piano, « Lazaretto » part un peu dans tous les sens mais majoritairement vers la guitare. La chanson qui porte le nom de l’album est d’ailleurs assez représentative de l’album, avec des progressions entre heavy-rock et violons, le tout sur une voix haché façon hip-hop.
La première moitié de l’album est vraisemblablement la plus intéressante. On y trouve notamment « Would You Fight for My Love » et ses accents épiques, ou encore « High Ball Stepper », excellent titre instrumental qui pourrait très bien avoir été fabriqué par les Black Keys à l’époque de Rubber Factory (ça fera plaisir à Jack ça tiens).

L’album s’essouffle un poil sur la seconde moitié et enchaîne les ballades (plutôt réussies comme sur « Just One Drink » ou « I Think I Found the Culprit »), mais Lazaretto n’en reste pas moins un très bon album. Le style y est assez différent de Blunderbuss (notez tout de même que nous avions néanmois beaucoup aimé , et on y retrouve tout de même beaucoup de références aux différents projets de Mr. White.

Track list
1. Three Women
2. Lazaretto
3. Temporary Ground
4. Would You Fight For My Love?
5. High Ball Stepper
6. Just One Drink
7. Alone In My Home
8. Entitlement
9. That Black Bat Licorice
10. I Think I Found The Culprit
11. Want And Able