Atoms For Peace – Amok

Rating: 8.0 from 10
Note
8.0
Amok Atoms For Peace 2013, XL Recordings, Electro Deezer Grooveshark
Rating: 0.0 from 10
Note
0.0
Summary rating from 0 user's marks. You can set own marks for this article - just click on stars above and press "Accept".
Amok
Atoms For Peace
2013, XL Recordings, Electro
NOTE

L’avis d’Alexandre
J’imagine que toute personne qui suit un temps soit peu la musique a forcément entendu parler d’Atoms for Peace, ne serait-ce que si vous suivez ce blog depuis le début avec des extraits ici ou . Mais revenons quand même, rapidement, sur la formation de ce « super-groupe » que l’on découvre dans une interview faite pour Fact Magazine. Il est né de la volonté de Thom Yorke (Radiohead) de vouloir jouer The Eraser (son album solo sorti en 2006 et dont un titre de l’album donne son nom au groupe) en live. Très bel album s’il en est, mais entièrement composé sur des machines et dont il voulait rendre une version live avec des musiciens l’accompagnant sur scène. Il fit donc le tour de son carnet d’adresse et décida que ça pourrait être sympa de faire ça avec Flea (des Red Hot Chili Peppers), Nigel Godrich (producteur, parfois appelé le 6ème membre de Radiohead, Ultraista), Joey Waronker (batteur de Beck et REM) et Mauro Refosco (percussionniste pour David Byrne et d’autres). Ce qui devait être un projet live devint aussi un projet studio, quand ils ont constaté qu’ils n’avaient pas assez de morceaux à jouer et que ce beau monde tournait plutôt pas mal au studio. Ainsi naquit Atoms for Peace qui nous délivre en cette fin février son premier album Amok.
Pour ceux qui connaissent bien Radiohead et qui ont écouté The Eraser, ce premier opus n’apporte pas de réelle évolution, mais se situe plus en synthèse de ce qu’a pu faire Thom Yorke dans ses différents projets. En même temps cela peut sembler logique vu le point de départ du projet et le fait qu’on y retrouve Thom et Nigel. Ainsi on retrouve une esthétique mêlant sonorités électroniques (même s’il y a peu de programmation) et organiques, des rythmiques qui partent dans tous les sens et la voix toute en longueur de Thom. On retrouve de la guitare électrique sur « Before Your Very Eyes… » et sa mélodie africanisante et même de l’acoustique sur « Jury, Judge and Executioner ». Comme Fact Magazine le soulignait pendant l’interview, la séparation entre ce qui est organique et électronique est parfois mince, sur les percussions déjà, mais aussi pour la basse sur « Jury, Judge and Executioner », est-ce vraiment un vibrato naturel comme je le pense? Si oui, merci Flea. Même si sa basse n’apporte pas grand chose en plus au son, cela pourrait être Colin Greenwood que ça ne changerait pas grand chose, à part pour le groove sur « Stuck Together Pieces » qui est le morceau de l’album pour moi et sur « Jury, Judge and Executioner ».
Au final ceux qui s’attendaient à autre chose, quelque chose de plus grand encore que Radiohead, à la vue de la composition du groupe pourraient être déçu. Oui c’est pas le plus neuf musicalement parlant, mais c’est quand même très bon et ça satisfera les fans, comme moi. La suite pour Thom? Il pourrait recollaborer sur des morceaux avec Burial et Four Tet, et Radiohead devrait refaire des morceaux ensemble après l’été. Bref, il reste actif et c’est bien ça l’essentiel.
L’avis de Jean-Adrien
Je n’ai pas grand chose de plus à ajouter, si ce n’est que j’ai beaucoup aimé cet album. Alexandre a bien présenté les choses, le son ressemble beaucoup au travail des derniers albums de Radiohead et à ce qu’avait fait Thom Yorke sur The Eraser. Ayant vraiment beaucoup aimé cette escapade solo lors de sa sortie en 2006, j’ai trouvé mon bonheur avec Amok qui lui ressemble beaucoup, si ce n’est que les apports de Flea à la basse et de Nigel Godrich aux claviers se font sentir. Le style parfois plus ethnique est également différent mais cela apporte un charme tout particulier à cet album. En bref c’est du très bon comme toujours ou presque venant de Thom Yorke.
Track list
01. Before Your Very Eyes…
02. Default
03. Ingenue
04. Dropped
05. Unless
06. Stuck Together Pieces
07. Judge, Jury And Executioner
08. Reverse Running
09. Amok