Pond – Beard, Wives, Denim

Rating: 8.0 from 10
Note
8.0
Beard, Wives, Denim Pond 2012, Modular Recordings Pop/Rock psychédélique #4 du TOP 2012 de Cyril #5 du TOP 2012 de Jean-Adrien
Rating: 0.0 from 10
Note
0.0
Summary rating from 0 user's marks. You can set own marks for this article - just click on stars above and press "Accept".
Beard, Wives, Denim

Pond

2012, Modular Recordings
Pop/Rock psychédélique

#4 du TOP 2012 de Cyril

#5 du TOP 2012 de Jean-Adrien

BEARDWIVESDENIM

L’avis de Cyril
Lorsque Kevin Parker du groupe Tame Impala ne sort pas des albums géniaux, il produit ses potes qui font d’autres albums géniaux.. Sacrés australiens. On a ici du rock bien psyché rappelant donc logiquement très fortement Tame Impala (prenez par exemple « Sorry I Was Under the Sky »), avec des influences peut-être un poil plus récentes, comme on l’entend sur l’excellent « Moth Wings ». Ne vous laissez surtout pas influencer par le titre de l’album douteux ou encore par les clips plus barrés les uns que les autres (cf plus bas), c’est un petit bijou!
L’avis de Jean-Adrien
« Qui se ressemble s’assemble. » Ce n’est pas de moi, c’est de Cyril. Le moins que l’on puisse dire c’est que cette citation va comme un gant à Kevin Parker et sa bande de potes. Quand il n’est pas en train de composer des chefs d’œuvre en studio pour ses propres albums ou en train de draguer des françaises, Kevin produit et joue dans le groupe de ses potes et accessoirement musiciens de tournée de l’Antilope Folle : Pond. L’album Lonerism de Tame Impala (dont vous pouvez retrouver notre avis ici) avait déjà placé la barre très haut, mais Pond réussit le tour de force de taper encore plus haut dans l’excellence! On sent indéniablement la patte bien poilue de Kevin Parker comme le souligne Cyril mais la musique de Pond a pour moi un petit quelque chose en plus. Elle est plus légère, moins dense et c’est cela qui la rend encore plus éclatante à mes yeux. On a l’impression que c’est facile, que cet album est tombé tout fait et pourtant en écoutant attentivement on sent que ces australiens ne laissent rien au hasard. Basse parfaite, batterie maîtrisée (merci Kevin), riffs de guitare parfois hallucinés et hallucinogènes, voix planante. Un album à écouter et à réécouter.

Track list

1. Fantastic Explosion Of Time
2. When It Explodes
3. Elegant Design
4. Sorry I Was Under The Sky
5. Sun And Sea And You
6. Allergies
7. You Broke My Cool
8. Moth Wings
9. Leisure Pony
10. Mystery
11. Dig Brother
12. Eye Pattern Blindness
13. Moreno’s Blend